En cas d'Urgences Vitales
appelez le 15

La laximétrie du ligament croisé antérieur.

      

Le pivot central du genou est composé du ligament croisé postérieur et du ligament croisé antérieur. Ce dernier est  composé de deux faisceaux ( l’un dit antéromédial, l’autre postérolatéral). Il s’oppose au déplacement vers l’avant et la rotation interne excessive du tibia par rapport au fémur.

 

En cas de torsion violente du genou, les lésions du ligament croisé antérieur sont fréquentes . Ces lésions peuvent affecter un ou  deux faisceaux.

Il peut s’agir d’une simple mise en tension trop importante du LCA entraînant un étirement, d’une lésion partielle de quelques fibres ou d’une lésion complète (rupture du LCA)

 

 

 

 

Le LCA baigne dans le liquide articulaire. En cas de rupture complète, il ne peut pas cicatriser. Cependant le ligament croisé antérieur peut venir se fusionner avec le LCP ( cicatrisation en nourrice). Il récupère ainsi une partie de sa fonctionnalité.

 

Le GNRB est une laximétrie dynamique. Il permet de détecter des lésions partielles ou complètes du LCA.

Il permet d’objectiver et de mesurer le test de Lachman.

Il s’agit d’un examen complémentaire qui aide à la confirmation du diagnostic. Il permet d’établir des courbes de raideur ligamentaire ou des plasties.

Il apporte une vision dynamique de résistance ligamentaire alors que l’IRM ne donne qu’une vision statique du LCA.