Centre de Chirurgie Orthopédique

et de Médecine du Sport 

Instabilité chronique de l'épaule: Les traitements possibles

La réinsertion de la lésion de Bankart

Il est possible de réparer la lésion de Bankart en réinsérant le bourrelet glénoïdien sur la glène. Cette intervention se fait maintenant couramment sous arthroscopie. Il s'agit d'une chirurgie mini-invasive faisant appel à 2 ou 3 petits points de ponction autour de l'épaule. 

Les lésions sont réinsérées par l'intermédiaire de fils passés autour des structures à réparer, puis ces fils sont montés sur des petites ancres insérées dans l'omoplate. 

 

La réinsertion des lésions de l'insertion du biceps 

Selon le même procédé, il est possible de réinsérer les lésions de type SLAP. 

 

L'intervention de Latarjet ou butée coracoïdienne

Dans certains cas, il est préférable de proposer une intervention qui ne répare pas les lésions, mais qui va faire appel à un transfert d'une partie d'un os et d'un volumineux tendon. 

Il s'agit de l'intervention de Latarjet. Cela consiste à transférer une partie de l'omoplate appelée apophyse coracoïde et sur laquelle s'insère un tendon nommé tendon conjoint. Cette apophyse coracoïde est transférée sur la face antérieure de la glène. Ceci augmente le diamètre de la glène, et entraîne un effet bretelle du tendon conjoint qui repousse la tête humérale en arrière l'empêchant de se luxer. 

 

 

En cas d'Urgences Vitales
appelez le 15