Centre de Chirurgie Orthopédique

et de Médecine du Sport 

Capsulite rétractile, algodystrophie, syndrome épaule-main

Il s'agit de symptômes appartenant au même groupe de maladies. Chaque articulation dans le corps humain est entourée d'une capsule rendant étanche et protégeant l'articulation.

 

Il arrive que cette capsule devienne inflammatoire et s'épaississe. Elle perd alors de son élasticité et il apparaît une raideur articulaire.

 

Ceci peut arriver dans les suites d'une intervention ou bien spontanément dans les suites d'un traumatisme physique ou même psychologique. Il est difficile de prévoir l'apparition d'une capsulite rétractile.

 

Certains facteurs de risque tels que le diabète, l'anxiété, la dépression, ou bien une situation d'accident de travail semblent favoriser l'apparition d'une capsulite. Parfois, les symptômes peuvent aussi toucher la main qui peut être oedématiée, présenter des douleurs à type de brûlures ou même présenter des troubles de la sensibilité (fourmis). Il s'agit dans ce cas d'un syndrome épaule-main ou algodystrophie du membre supérieur.  

 

L'évolution de la capsulite est lente et se compte en mois (6 a 24 mois). Elle régresse le plus souvent sans laisser de séquelles mais peut entraîner une diminution de la mobilité de l'épaule sur le long terme.   

 

En cas d'Urgences Vitales
appelez le 15